Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

A Propos

Le CCB, c’est plus de 200 licenciés, répartis sur pas moins de 21 équipes sur la saison dernière, dont 9 équipes de mini-basket. Et le mini-basket compte vraiment pour nous, puisque nous sommes reconnus officiellement par la fédération comme pépinière de jeunes talents, grâce au label obtenu en 2018. Une belle reconnaissance pour ce projet porté par Romain, et l’occasion de faire honneur à notre mascotte, Louping, dans les salles du département !

Mais ce n’est pas tout. Parce que le basket c’est aussi le respect des valeurs humaines, nous sommes reconnus label citoyen par la fédération depuis juin dernier !

Le CCB labellisé école de Mini-Basket
Nous organisons dans ce cadre, avec l’association YaThi'Breizh de notre parrain El Kabir Pene, ancien basketteur international qui joue aujourd'hui à l'URB (Union Rennes Basket), des collectes de vêtements et équipements de sports à destination du Sénégal afin soutenir de jeunes basketteurs !

Au-delà du club lui-même, pour permettre à nos joueurs de pratiquer leur sport au plus haut niveau possible, nous sommes associés à d’autres clubs dans le cadre d’un rassemblement, le Basket Ouest 35. Le club de Bréal-sous-Montfort nous a rejoint l'année dernière, venant s'ajouter à Cintré/La Chapelle-Thouarault, Le Rheu et Mordelles.

En plus du bureau, le club comprend aussi 7 commissions et un bon nombre de volontaires. Nous accueillons également cette année une apprentie, Camille F., qui seconde notre entraineur Vincent, lors des séances avec les jeunes, et une jeune en service civique, Marine L.

Cette saison, comme la précédente, sera sans doute plus compliquée, à cause de l’épidémie de COVID-19. Comme tous les clubs, nous avons adopté un protocole sanitaire stricte, en collaboration avec les communes qui accueillent nos entrainements. Nous vous demandons d’y être attentifs et de le respecter scrupuleusement, car de la responsabilité de chacun dépend la continuité, pour tous, de la pratique du basket. Cette période difficile est l’occasion pour nous tous de nous protéger les uns les autres, et la solidarité, c’est l’un des moteurs de la pratique sportive !